Un événement à partager, une question.

 

  • 09/12/2011
    Retour sur la Game Connection Europe

    La 11ème édition de la Game Connection Europe vient de fermer ses portes. Du 6 au 8 décembre, créateurs de jeux vidéo, éditeurs, distributeurs et prestataires se sont retrouvés à Paris pour exposer leur savoir-faire, découvrir les jeux de demain, trouver de nouveaux partenaires, financer les prochaines productions… Retour sur cet événement business incontournable au coeur de l’industrie du jeu vidéo.

    Environ 1 100 professionnels d’une quarantaine de nationalités différentes ont foulé le sol de la Grande Arche de la Défense, transformée en lieu de « matchmaking » entre développeurs, prestataires et distributeurs et éditeurs du monde entier. La Game Connection apporte un format propice à la rencontre de partenaires et à la signature de contrats. Une Meeting Application permet à chaque participant de gérer et d’organiser des rendez-vous d’affaires dans un cadre confidentiel. L’espace du salon s’est rapidement transformé en « speed dating » professionnel géant !

    Parallèlement, des conférences techniques et des masterclasses ont permis aux professionnels de l’industrie d’échanger, d’apprendre et de se perfectionner autour de 4 thèmes : programmation, Game Design ou Level Design, graphisme, production ou business.

    Parmi le millier de participants, étaient présents des géants de la production tels que Nintendo, Sega ou Sony, mais aussi des acteurs du jeu vidéo en ligne ou mobile tels que Gree, Gamania ou Bigpoint, signe de la mue actuellement opérée par le secteur du jeu vidéo vers le « online ». La participation d’acteurs orienté sur le jeu social, comme Rovio, Facebook ou Google, témoigne également des évolutions actuelles de l’industrie vidéoludique. Constat similaire au niveau des prestataires de service et de technologie qui ont mis en avant la 3D ou les moyens de paiement en ligne.

    Les studios indépendants et les jeunes pousses du secteur étaient également à l’honneur. Les Selected Projetcs 2012, en partenariat avec Sony Computer Entertainment Europe, visaient à soutenir la créativité en récompensant les productions originales et prometteuses par une visibilité accrue auprès des éditeurs et distributeurs mondiaux. Le titre de Best Project 2012 a été décerné à Mimimi Productions pour le projet Tink. « Le niveau des jeux sélectionnés cette année pour les Selected Projects était phénoménal. Tant d’idées intéressantes montrent, sans aucun doute, que l’innovation est encore bel et bien présente dans le jeu vidéo » affirme Pierre Carde, créateur de la Game Connection. 15 projets avaient été nominés parmi plus de 250, dont DRAKERZ – confrontation – de Peoleo Entertainment. D’autres acteurs du Nord-Pas de Calais étaient d’ailleurs présents sur le salon : 3DDUO, Hydravision ou Bigben Interactive.

    Mais un tel événement ne serait pas complet sans ses traditionnelles « parties » ! Une manière de poursuivre le networking en off dans un cadre plus détendu. La soirée principale de la Game Connection s’est déroulée entre remise des prix pour les Selected Projetcs et… jeux de casinos !  Mais la game Connection, c’est également l’occasion de réunir ses clients et amis de l’industrie lors de soirée plus privées comme celle de Cosmocover qui a « pris la Bastille » le temps d’une nuit…

    La Game Connection revient dès mars 2012 pour son édition américaine ! Le concours « selected projects » s’exporte également. Les créateurs talentueux, sans considération de plateforme, de genre,  d’état de production ou de pays sont donc invités à déposer leur candidature. Les meilleurs seront retenus par un pool de professionnels en exercice ! Vous avez jusqu’au 22 janvier 2012 pour déposer votre candidature. « Notre programme vise à soutenir les développeurs plus créatifs qui feront les jeux de demain, en leur donnant un maximum de visibilité devant tous les acteurs de l’industrie qui comptent sur le plan mondial. » explique Pierre Carde, créateur de l’événement. « Je me réjouis également de voir notre concours arriver sur le sol américain et je brûle d’impatience de voir les projets les plus prometteurs de demain ! » RDV du 5 au 7 mars à San Francisco pour découvrir les jeux vidéo de demain !

     

  • Aucun commentaire

    Laissez votre commentaire





    *