Un événement à partager, une question.

 

  • 03/06/2013
    ça s’est passé chez nous: Matinale « Quelles solutions pour l’emploi? »

    Dans le cadre de la journée Plaine Emplois, organisée par le CEPIM et la Plaine Images, s’est tenue une matinale d’information et de rencontres sur les solutions pour l’emploi animée par Fanny Bertrand, journaliste.

    La matinée a été alimentée par des témoignages de personnes ayant bénéficié de différentes solutions d’emploi et d’expertises en matière de recrutement. Parmi ces témoignages, celui d’Axeo, entreprise d’événementiel et d’audiovisuel, qui a profité de l’accompagnement de la Maison de l’Emploi dans le cadre de son développement. Le rôle de la maison de l’emploi a été celui de médiateur entre les besoins de l’entreprise et les ressources humaines disponibles, mais elle a aussi proposé des formations en accord avec ce que l’entreprise recherchait.

    Un autre témoignage a été celui d’Improveeze, entreprise de phygital commerce (expertise consistant à intégrer efficacement le digital dans un lieu physique), qui a utilisé le service d’Action de Formation Préalable au Recrutement au lancement de l’entreprise. Proposé par le Pôle Emploi, ce dispositif a pour vocation de combler l’écart entre les compétences d’un candidat et celles requises pour un poste, parfois en alternant travail en entreprise et en organisme de formation. Le stagiaire de la formation est alors pris en charge par le Pôle Emploi et réalise une période d’essai et de formation dans l’entreprise pour éventuellement être embauché. Ce qui offre une certaine souplesse et un apport pour le stagiaire comme pour l’entreprise.

    Enfin, sur cette question des solutions pour l’emploi, le contrat de professionnalisation a été évoqué comme réelle opportunité pour les entreprises désirant à la fois former et acquérir rapidement un nouveau collaborateur. Cette formation souvent en alternance est utilisée pour faire du sur-mesure pour l’entreprise. Et elle valorise aussi le formateur de l’entreprise qui peut prendre du recul sur son rôle dans l’entreprise et sur sa transmission des savoirs auprès du titulaire de ce contrat de professionnalisation.

    Plus généralement, sont intervenus durant cette matinée des représentants de différentes institutions qui participent à la synergie et au soutien entre entreprises et développement de l’emploi. L’AFDAS, par exemple, qui finance des formations pour les salariés. Ou encore le Cap Emploi qui a beaucoup travaillé avec la Mairie de Tourcoing pour l’embauche de salariés handicapés. En agissant main dans la main, le Cap Emploi et la mairie de Tourcoing ont pu monter des sessions de job dating dédiées à l’handijob. Ils ont notamment axé leur approche en affirmant que la compétence prime sur le handicap et en proposant un accompagnement de l’employeur en fonction de l’handicap du candidat.

    Toutes ces initiatives et ces témoignages ont montré que des solutions pour l’emploi existent et que les dispositifs sont nombreux pour fournir une solution adaptée à chaque entreprise.

  • Aucun commentaire

    Laissez votre commentaire





    *